Il y a 50 ans, et même avant

beatles_2182094a Pour les Beatles, le tout premier contact avec la Méditation Transcendantale date d’août 1967. C’était à l’université de Bangor, au nord du Pays de Galles, où se tenait un séminaire avec pour invité d’honneur Maharishi Mahesh Yogi . Cinquante ans plus tard, le Daily Post relate cette rencontre, avec force photos et témoignages de participants de l’époque. La Tribune de Genève en fait autant en reprenant un de ses articles publié en octobre 1967 qui lui-même citait un journaliste britannique, Peregrine Worsthorne, témoin de cette rencontre. Ce journaliste, chroniqueur politique, “s’émerveillait de voir l’attention des Beatles retenue par ce mystique, alors que leur réussite les invitait à jouir de la vie de la façon la plus matérielle. Il voyait là un exemple à suivre” . « Cela peut conduire quelque part et creuser un sillon neuf et meilleur ” . (Source : les Beatles, 50 ans déjà)

Sept ans plus tôt, à Lille, le journaliste Michel Baise racontait sur une pleine page du quotidien Nord-Matin la visite et les enseignements dispensés pendant trois jours à Lille et à Tourcoing (avril 1960) par Maharishi, qui entamait là, après Londres, une toute première tournée de conférences sur le continent européen.

premiere-visite-de-maharishi-a-lille-en-avril-1960-page-001“Il n’était là que pour propager l’ancien système védique de méditation qui permet à chacun, s’il le désire vraiment, de développer ses facultés latentes pour être plus paisible, plus heureux ou plus créateur dans le domaine de la pensée, de la parole et de l’action”.

Et le journaliste nordiste de conclure ainsi son reportage : “Réussira-t-il dans son entreprise fabuleuse? Il est évidemment trop tôt pour l’affirmer! Un seul fait est certain : au delà des religions, des systèmes philosophiques, politiques et économiques, plane le Maharishi Mahesh Yogi, témoin insolite mais parfait d’un nouvel art de vivre.

Managez en souplesse grâce à la méditation

Loin d’être une simple mode, la pratique de la méditation a prouvé son efficacité dans divers contextes professionnels. Le maître-mot : la flexibilité, la capacité à s’adapter, développée en même temps que la réduction du stress en soi et autour de soi. Encore faut-il s’entendre sur ce que signifie la pratique de la méditation corrélée à un management dit « performant ».

Des styles de management, il n’en manque guère!…Qu’elles comptent quatre, six ou vingt-quatre styles, les différentes classifications (présentées dans l’article publié le 9/08/2017 sur Forbes.fr) s’appuient pour l’essentiel sur la psychologie et les sciences du comportement. Elles restent, par bien des côtés, superficielles. De nouvelles initiatives essaient d’aller plus loin en s’appuyant sur l’apport des neurosciences…Des travaux associant neurologues, biologistes et chercheurs en sciences sociales démarrent tout juste en France. Leur objectif  est simple : il s’agit de développer les phénomènes subjectifs comme l’intuition, la pratique sur le terrain ayant montré que les managers qui font confiance à leurs intuitions s’en sortent mieux que les autres.

Les techniques de méditation s’appuient sur des connaissances bien plus profondes des lois de la nature.…car le management doit être organisé à partir des racines de l’intelligence : si on ne s’occupe pas des racines, on ne récolte pas de fruits. Ces racines de l’intelligence se trouvent au niveau le plus silencieux de la conscience humaine et auquel donne accès l’expérience de la transcendance apportée par la méditation transcendantale (MT).

mgt La recherche a montré un développement significatif de l’intelligence ainsi qu’une augmentation du Quotient Intellectuel chez les étudiants ayant pratiqué régulièrement la MT sur une période de deux ans en comparaison avec des sujets témoins. Une recherche de même nature dans un contexte professionnel a montré une meilleure contribution à l’entreprise des managers pratiquant la MT.

Avec le temps, le manager devient plus flexible, ce qui lui permet d’adopter en souplesse et selon les circonstances tel ou tel style de management. Introduire une pratique de méditation dans l’entreprise pour combattre le stress et affronter les défis d’une économie mondialisée n’est plus suffisant…. La pratique de la méditation transcendantale développe jour après jour ce potentiel, en l’ancrant dans une réalité à la fois physiologique, psychologique, sociologique.

managez-en-souplesse Pour en savoir plus, consulter l’article publié le 9 août 2017, sur le site Forbes.fr.

VEDA, YOGA ET VEDANTA

conf-girish358x506JUIN 2017

Docteur en Science Védique et directeur de l’Université Védique Maharishi en Hollande, Brahmachari Girish Momaya a présenté à Paris une conférence sur le thème “Veda, Yoga et Vedanta”, en relation avec le programme de Méditation Transcendantale®

Introduite dans le monde à la fin des années cinquante par Maharishi Mahesh Yogi, la Méditation Transcendantale® a fait l’objet de centaines de recherches scientifiques sur ses bienfaits. Elle n’en demeure pas moins une connaissance millénaire, révélée par des sages qui vivaient l’expérience des états de conscience supérieurs et qui percevaient les mécanismes fondamentaux de l’expression de la vie. Dans les premiers temps, le savoir découlant de ces expériences était transmis oralement, puis a été transcrit et préservé sous la forme de la littérature védique : un ensemble de textes qui regroupent cette connaissance primordiale, le Veda. Parmi ces écrits certains, tels le Rig-Véda, le Sama-Véda, ou l’Atharva-Véda, sont peu connus. D’autres comme le Yoga de Patanjali ou le Védanta de Vyasa le sont davantage. Brahmachari Girish Momaya propose une compréhension claire et unifiée de ces textes, et explique comment la Méditation Transcendantale® permet à chacun d’intégrer l’expérience et la compréhension de ces écrits.

Méditer aide à prendre de meilleures décisions

De toutes les activités humaines, le processus de prise de décision est de loin le plus complexe. Les neurosciences, la psychologie et certaines considérations sociologiques nous éclairent en partie sur ce qu’il met en jeu. Dans la pratique, les techniques de méditation améliorent la prise de décision. Toute décision comporte une dimension objective, liée à l’intellect, et une dimension plus subjective, liée à l’intuition. La bonne décision intervient quand ces deux dimensions, liées aux deux hémisphères du cerveau, sont en synergie.

rosenthalDans ses ouvrages Transcendance, Healing and Transformation through Transcendental  Meditation, et plus récemment le best seller Supermind, Norman Rosenthal, docteur en médecine et professeur de psychiatrie à la faculté de médecine Georgetown Medical School, évoque les recherches qu’il a conduites au National Institute of Mental Health.

Il explique comment les effets de la pratique régulière de la méditation transcendantale, en favorisant un fonctionnement plus ordonné et cohérent du cerveau, source de perceptions plus fines et d’intuitions plus puissantes, se ressentent dans les mécanismes mêmes de la prise de décisionSelon le psychiatre Christopher Clark, diverses études ont démontré que les personnes pratiquant la méditation transcendantale étaient capables de différencier un objet de son contexte et prendre ainsi des décisions plus rapides et plus précises.

forbes-mediter-aide-a-la-decision

 

Pour en savoir plus, consulter l’article publié le 28 avril 2017, sur le site Forbes.fr.

 

 

Méditer facilite la négociation

Mener à bien une négociation exige d’avoir l’esprit clair, d’être à l’écoute et de comprendre, de pouvoir changer de point de vue le moment venu et d’avoir la volonté de parvenir à un accord bénéfique pour les deux parties. 

Diverses études montrent que la méditation développe ces qualités qui font le bon négociateur en réduisant le stress. La connaissance des cycles de la nature de l’Ayurvéda[1] apporte quelques éléments supplémentaires qui peuvent aider toute négociation. Pour en savoir plus, consulter l’article publié le 10 avril 2017, sur le site Forbes.fr.

forbes-mt-et-nego-avril-17

MT : l’arme secrète des leaders…

Lu sur le site du magazine Forbes France (www.forbes.fr) : version française du plus ancien titre business nord-américain : Forbes Magazine.forbescapture

« Low investment, High Return ». En français : « faible mise de départ et haut retour sur investissement ». C’est ainsi que Ken Gunsberger, vice-président d’UBS Wealth Management à New York, qualifie la méditation transcendantale.

Lorsque trop de pression au bureau et dans sa famille le pousse à écouter un ami, il teste la méditation transcendantale (la M.T.). Deux mois et demi plus tard, Kenneth réalise son meilleur chiffre d’affaires mensuel en 25 ans de carrière, et connaît une période de bonheur familial.

« La méditation transcendantale m’a permis de prendre du recul, de voir les situations beaucoup plus clairement et avec moins d’émotions » déclare Kenneth Gunsberger : « aujourd’hui, je fais de meilleurs choix, je distribue mon énergie plus intelligemment et j’obtiens de meilleurs résultats ».

Sting : « ces 20 minutes passent comme un éclair »

Lors de son passage à Paris, en novembre 2016, l’ex-leader du groupe Police évoquait auprès des journalistes de Télé 7 Jours et du Figaro la simplicité de la pratique de la Méditation Transcendantale.

« Cela n’a rien de religieux. Deux fois par jour, tôt le matin et l’après-midi, je médite une vingtaine de minutes en essayant d’empêcher mon esprit de vagabonder autour de moi comme un petit chiot. Mon ami David Lynch, avec qui j’ai travaillé sur le film Dune, a créé un centre qui initie les jeunes des banlieues défavorisées, pour leur apprendre à être simplement en paix. Et ça marche. »

Dans un autre contexte, Sting parle de son expérience de la MT : « C’est juste être assis tranquillement, à vivre ce moment plutôt que ce qui va se passer dans 10 minutes… La joie de juste être dans cet endroit silencieux… Et ces vingt minutes passent comme un éclair. »

« C’est très efficace. Je suis toujours pressé, on me pose beaucoup de questions, c’est assez stressant. J’ai besoin de ces moments simplement pour rester assis au calme. Ce n’est pas spirituel, juste pratique. Je fais du yoga depuis plus de 25 ans, la méditation réellement depuis deux ans. Plus je vieillis, plus j’en ressens les bénéfices. (Tvmag.lefigaro.fr)

En décembre 2015, Sting s’est produit sur la scène prestigieuse du Carnegie Hall à New York lors d’un concert de charité en faveur de la Fondation David Lynch qui permet à des personnes défavorisées d’apprendre la Méditation Transcendantale.

MT : le cerveau en vrai mode “repos”

Battue en brèche, l’idée préconçue que la méditation implique d’une manière ou d’une autre un effort de concentration ou de contrôle de l’esprit !

Comme vient de le démontrer une étude publiée dans le journal Brain and Cognition : durant la pratique de la MT, le cerveau se met spontanément – sans effort – en mode « repos ». Ce que les neurosciences détectent par l’activation d’un réseau cérébral spécifique appelé « réseau par défaut » ou DMN (Default Mode Network).

Mieux : à la différence du simple repos les yeux fermés, pendant la MT, l’enregistrement d’ondes thêta dans les zones frontales du cerveau peut être associé à la tendance naturelle de l’esprit à être attiré par le charme croissant des niveaux plus fins d’activité mentale.

Cliquer ici pour en savoir plus

Le ballon rond aime la MT !

gonzalo-castro-bvb-borussia-dortmund

Les joueurs du club de football du Borussia Dortmund, 2ème du championnat allemand derrière le Bayern l’an dernier, ont intégré dans leur préparation la pratique de la Méditation Transcendantale.

Extrait d’une interview du milieu de terrain, Gonzalo Castro, parue dans le journal Bild  (10/09/2016)
Q : Thomas Tuchel, votre entraîneur est ouvert aux méthodes de préparation et d’entraînement les plus innovantes. Dernièrement, il a fait appel au Dr Ully Bauhoffer, coach en Méditation Transcendantale. Que vous apporte cette méthode ?
R : Je n’avais encore jamais fait ce genre de chose. Je tenais absolument à en faire l’expérience. Et je dois dire que personnellement, cela me fait beaucoup de bien. La MT aide à diminuer la pression et à se déconnecter complètement après les efforts intenses. On est beaucoup plus détendu.

Voir à ce sujet: “comment le corps et l’esprit se libèrent naturellement du stress et des tensions

Soko danse, joue, chante et médite (oct. 2016)

soko

Dans son émission du dimanche matin, “Remèdes à la mélancolie” sur France Inter , Eva Bester le 26 septembre dernier a interrogé Soko, la jeune actrice française à l’affiche du film “La Danseuse” actuellement sur nos écrans.

Son remède : la Méditation Transcendantale (MT) qu’elle a commencée aux USA dans le cadre de la Fondation David Lynch. Pour elle, « c’est un outil très facile, rassurant et dont l’effet perdure ». Et d’ajouter : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde », reprenant à son compte le précepte de Gandhi . « Plutôt que de se dire que ce serait bien que les choses changent, il faut commencer par se changer soi-même intérieurement, et devenir ce qu’on a envie de voir ».

Voir à ce sujet ce que signifie : Être soi-même